Liens d'accessibilité

Chine : au moins six morts et huit disparus après le passage d'une tempête tropicale


Une femme est assise sur les ruines après le passage du typhon Nepartak qui a balayé le comté de Minqing dans la province du Fujian, en Chine, 10 juillet, 2016. REUTERS / Stringer REUTERS

Une femme est assise sur les ruines après le passage du typhon Nepartak qui a balayé le comté de Minqing dans la province du Fujian, en Chine, 10 juillet, 2016. REUTERS / Stringer REUTERS

Le typhon Nepartak, rétrogradé en tempête tropicale en touchant samedi la Chine continentale, a fait six morts et au moins huit disparus dans le pays, ont rapporté lundi des médias d'Etat.

L'arrivée de Nepartak, qui avait la veille durement frappé l'île de Taiwan en y faisant un mort et environ 300 blessés, avait été largement anticipée en Chine, avec quelque 230.000 personnes évacuées, selon les autorités de la province du Fujian (est).

Malgré la rapide diminution de son intensité, la tempête a provoqué des pluies torrentielles dans la région, des photos postées sur les réseaux sociaux montrant des flots d'eau boueuse, des voitures englouties jusqu'aux rétroviseurs et des bâtiments encerclés par des coulées de boue.

Plus de 200.000 résidents dans dix villes chinoises ont dû être temporairement relogés, tandis que plus de 1.900 logements étaient détruits, a indiqué l'agence officielle Chine nouvelle, citant des chiffres du ministère des Affaires civiles mis à jour dimanche soir.

Six décès ont été rapportés en raison de la tempête, tandis que huit personnes restaient portées disparues lundi, ajoutait l'agence, qui faisait par ailleurs état de pertes économiques évaluées à 860 millions de yuans (116 millions d'euros).

L'électricité a été coupée au cours du week-end pour des centaines de milliers d'habitants du Fujian, tandis que les transports étaient sévèrement perturbés, avec la fermeture de cinq aéroports, selon le quotidien officiel Global Times.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG