Liens d'accessibilité

Kabila annonce le début de l’enrôlement des électeurs en juillet prochain

  • Eddy Isango

Le président congolais Joseph Kabila, 3 février 2015.

Le président congolais Joseph Kabila, 3 février 2015.

Le président congolais a, dans un court discours en swahili repris sur les medias, demandé à ses concitoyens de s’apprêter à prendre part à l’enrôlement qui commence le mois prochain en vue des élections.

Joseph Kabila s’exprimait depuis la ville de Kalemie dans le sud-est de la RDC où il est en visite.

"Je voudrais m’adresser à tout le pays à travers la population de Kalemie. Bientôt nous allons entamer le processus électoral. Les vieux, les jeunes, les mamans et papas doivent se préparer pour les opérations d’enrôlement des électeurs au mois de juillet prochain", a-t-il affirmé.

M. Kabila a rappelé que la RDC est un état démocratique où les élections sont une nécessité.

"Nous sommes en démocratie et nous devons organiser des élections dans tout le pays. Donc, il faut se préparer pour le processus électoral, qui démarre en juillet jusqu’à l’organisation des élections", a-t-il souligné.

Le chef de l’état congolais a prononcé son discours au lendemain de la reconduction d’une résolution des Nations unies sur les sanctions financières et sur les armes en RDC, recommandant entre autres la tenue des élections selon la Constitution et un dialogue politique.

L’élection présidentielle doit, selon la Constitution congolaise, se tenir avant décembre 2016. M. Kabila, au pouvoir depuis 2001, ne devrait pas briguer un autre mandat, selon la même Constitution qui en limite le nombre à deux pour un président.

La présidentielle est devenue incertaine car la Commission électorale nationale indépendante prévoit de réviser au préalable le fichier électoral, une opération qui devrait, selon elle, prendre au moins 13 mois.

XS
SM
MD
LG