Liens d'accessibilité

Mauritanie : la cherté de la vie à l’origine de violents incidents dans le Sud-Est


En Mauritanie, de violentes manifestations contre la hausse vertigineuse des prix des denrées de première nécessité ont fait au moins un mort. Isselmou Ould Moustapha, directeur du journal Tahalil Hebdo à Nouakchott, a fait état de « manifestations spontanées » en début de semaine dans diverses localités contre la hausse des prix de l’énergie et des produits de première nécessité. De nombreux manifestants ont été blessés et des dizaines d’autres interpellés, a-t-il indiqué.

Selon Isselmou Ould Moustapha, les grands centres urbains sont demeurés calmes, ce qui s’explique par le contrôle qu’exercent les partis politiques sur les populations urbaines, a-t-il fait remarquer. L’ensemble de la classe politique mauritanienne est d’avis qu’il faut trouver « un terrain d’entente, un compromis face aux difficultés de l’heure qui sont essentiellement des difficultés économiques », a-t-il dit.

Pour le directeur de Tahalil Hebdo, le mécontentement des Mauritaniens tient au fait que dans sa déclaration du 30 octobre, le Premier ministre avait assuré que la situation économique était excellente en Mauritanie.

XS
SM
MD
LG