Liens d'accessibilité

Faute de fonds, l’Afrique de l’Ouest est privée du service aérien humanitaire de l’ONU


Trois pays d’Afrique de l’Ouest sont affectés par la suspension des vols onusiens: la Guinée, la Sierra Léone et le Libéria

Trois pays d’Afrique de l’Ouest sont affectés par la suspension des vols onusiens: la Guinée, la Sierra Léone et le Libéria

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a suspendu le service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS), géré par l’agence, n’étant pas parvenu à lever les 2,5 millions de dollars nécessaires pour la poursuite de l’opération jusqu’à la fin de l’année. Trois pays d’Afrique de l’Ouest sont affectés : la Guinée, la Sierra Léone et le Libéria.

Par manque de fonds, le Programme alimentaire mondial (PAM) a suspendu le service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS), géré par l’agence, n’étant pas parvenu à lever les 2,5 millions de dollars nécessaires pour la poursuite de l’opération jusqu’à la fin de l’année. Trois pays d’Afrique de l’Ouest sont affectés : la Guinée, la Sierra Léone et le Libéria.

Selon Emilia Casella, une porte-parole du PAM, quelques 250.000 personnes seront affectées par la suspension de ces vols. En 2008, rappelle l’ONU, les vols avaient permis de transporter plus de 360.000 passagers et 15.000 tonnes de cargaison dans 16 pays. Récemment, ils transportaient environ 500 personnes par mois – du personnel des agences des Nations Unies (ONU), d’organisations non gouvernementales ou encore des donateurs et journalistes qui pouvaient ainsi gagner certaines des zones les plus inaccessibles au monde. Certaines de ces régions restent d’ailleurs inaccessibles par la voie terrestre du fait de l’insécurité ou de l’absence de routes praticables, surtout pendant la saison des pluies.

Même si un donateur fournissait aujourd’hui les fonds nécessaires, il est trop tard pour empêcher l’interruption des vols, a expliqué Mme Casella. Une fois suspendu, le pont aérien ne pourrait pas reprendre ses opérations avant cinq à six mois au plus tôt, a-t-elle dit.

Sans ces vols, l’ONU dit qu’elle ne sera pas en mesure d'assurer les évacuations de sécurité et médicales des travailleurs humanitaires. Et ces derniers seront dans l’incapacité de fournir une assistance vitale aux personnes vulnérables de la région.

XS
SM
MD
LG