Liens d'accessibilité

Washington « déçu » par le report de la présidentielle au Nigeria


Le secrétaire d'Etat américain John Kerry (VOA)

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry (VOA)

Il est « essentiel » que le gouvernement nigérian n’utilise pas des problèmes de sécurité « comme prétexte pour entraver le processus démocratique » a dit le secrétaire d'Etat John Kerry.

Les États-Unis se sont déclarés « profondément déçus » par la décision de la Commission nationale électorale nigériane (INEC) de reporter de six semaines les élections présidentielle et législatives pour des raisons de sécurité. Le scrutin devait avoir lieu le 14 février 2015.

Dans un communiqué, le secrétaire d’Etat américain John Kerry a qualifié d’« inacceptable » l'ingérence politique dans le travail de la Commission nationale électorale indépendante. Il est « essentiel » que le gouvernement nigérian n’utilise pas des problèmes de sécurité « comme prétexte pour entraver le processus démocratique » a-t-il poursuivi. La communauté internationale va suivre de près l’évolution de la situation, a ajouté M. Kerry, en insistant sur l’importance d’éviter de nouveaux retards.

XS
SM
MD
LG