Liens d'accessibilité

Côte d’Ivoire : reprise des combats à Abidjan


Des soldats de l'ONUCI discutant avec les forces pro-Ouattara à Abidjan

Des soldats de l'ONUCI discutant avec les forces pro-Ouattara à Abidjan

Après une journée d’accalmie, des tirs à l’arme lourde ont été entendus dimanche soir vers la résidence où est retranché Laurent Gbagbo ainsi que le palais présidentiel. Par ailleurs, le camp du président sortant affirme que l’hôtel du Golf n’a pas été attaqué samedi.

Les combats ont repris dimanche après midi à Abidjan. Les Nations Unies et les forces françaises de l’opération Licorne ont en effet lancé de nouvelles attaques contre le palais présidentiel et la résidence de Laurent Gbagbo, le président sortant qui refuse toujours de céder le pouvoir à son rival Alassane Ouattara.

D’après l’ONUCI et des témoignages de résidents, les hélicoptères français ont tiré sur le palais présidentiel. Des explosions et des tirs à l’arme lourde ont été entendus dans les environs.

L’attaque vise à neutraliser les armes lourdes de Laurent Gbagbo, a expliqué un porte parole de l’ONUCI, cité par Reuters.

Rappelons par ailleurs que l’Hôtel Golf, quartier General d’Alassane Ouattara, a été la cible d’obus de mortier samedi. C’est en tout cas ce qu’affirme l’ONUCI qui estime que l’attaque venait du palais présidentiel.

Pourtant un porte parole de Laurent Gbagbo Ahoua Don Mello affirme qu’il n’y a jamais eu d’attaque contre cet hôtel.

XS
SM
MD
LG