Liens d'accessibilité

Si la Grande-Bretagne sort de l'UE, "c'est pour toujours"


.

.

Le Premier ministre italien Matteo Renzi a averti vendredi la Grande-Bretagne qu'une sortie de l'Union européenne à la suite du référendum du 23 juin sur le "Brexit" serait "pour toujours" et affecterait "d'abord" les Britanniques.

"Si la Grande-Bretagne sort de l'Union européenne, c'est pour toujours", a déclaré M. Renzi lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg, en Russie.

"C'est un problème pour toute l'Europe, mais à court terme c'est d'abord un grand problème pour les Anglais, pas pour les Européens", a jugé le chef du gouvernement italien, avertissant qu'il fallait s'attendre à "une forte tension" sur les marchés financiers en cas de victoire du camp du Brexit (British Exit).

Les derniers sondages donnent ce dernier en tête, à quelques jours du scrutin du 23 juin, provoquant la fébrilité dans les salles de marché et l'inquiétude à Bruxelles.

Quel que soit le résultat, "nous devons fonder une nouvelle Europe, cette Europe basée sur l'austérité ne fonctionne pas", a estimé M. Renzi, alors que l'Italie prépare les commémorations des 60 ans du Traité de Rome de 1957, considéré comme l'un des actes fondateurs de l'UE.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG