Liens d'accessibilité

Une remarque d’un sénateur conservateur, mal prise par des Nigérians installés aux Etats-Unis


Le sénateur Ted Cruz du Texas, qui suscite une nouvelle controverse

Le sénateur Ted Cruz du Texas, qui suscite une nouvelle controverse

Une remarque, faite en plaisantant par le sénateur américain Ted Cruz, a offensé certains Nigérians installés aux Etats-Unis.

Lors d'un visite dans son état natal du Texas cette semaine, ce député de l’aile conservatrice du parti républicain a fait allusion aux « fraudeurs nigérians » qui se livrent à des escroqueries par e-mail.

Le sénateur Cruz évoquait les problèmes techniques éprouvés par le nouveau site Web mis en place par l’administration Obama, qui ont empêché les Américains de souscrire au nouveau programme d’assurance santé de coût abordable, en vertu de la Loi sur les soins de santé, surnommée « Obamacare ».

M. Cruz, qui a exprimé son opposition à la mesure, a dit en plaisantant : «Vous savez, les Nigérians qui se livrent à des escroqueries par e-mail? Ils ont été beaucoup moins actif ces derniers temps, car ils ont tous été embauchés pour gérer le site web de l’Obamacare ».

L’ambassade du Nigeria à Washington a qualifié les remarques de M. Cruz de « non guidées ». Dans un communiqué, elle a fait savoir que l'ambassade estime que ces commentaires sont une blague « qui est allée trop loin ».

Les commentaires du sénateur Cruz ont également été critiqués par le Conseil de direction nigérian-américain. Dans une interview avec la Voix de l’Amérique (VOA), son directeur exécutif, Sam Okey Mbonu, a déclaré que M. Cruz devrait clarifier ses propos. Car certains Américains originaires du Nigéria pourraient trouver cette blague de mauvais goût. Un sénateur devrait faire mieux, a-t-il estimé.

La station de radio KTRK au Texas a fait savoir qu’un porte-parole du sénateur Cruz avait réagi, faisant valoir qu’il s’était livré à une plaisanterie qui faisait allusion à un type courant d’escroquerie. Le sénateur Cruz ne cherchait à blesser personne, aurait ajouté le porte-parole.
XS
SM
MD
LG