Liens d'accessibilité

Un homme avec deux armes arrêté dans un hôtel de Disneyland Paris


Mickey et Minnie sont représentés aux célébrations du 20e anniversaire de Disneyland Resort à Marne-la-Vallée, près de Paris, le 31 mars 2012. REUTERS / Benoit Tessier (FRANCE)

Mickey et Minnie sont représentés aux célébrations du 20e anniversaire de Disneyland Resort à Marne-la-Vallée, près de Paris, le 31 mars 2012. REUTERS / Benoit Tessier (FRANCE)

Un homme avec deux armes et un Coran a été arrêté jeudi dans un hôtel du parc d'attractions Disneyland Paris, à l'est de la capitale française, et sa compagne est recherchée, a-t-on appris de sources policières.

L'homme a été "repéré à son arrivée à l'hôtel dans le site Disneyland où il avait une réservation", a indiqué à l'AFP une source policière.

"Le portique a sonné à son passage", a précisé une autre source.

"La sécurité de l'hôtel a trouvé sur lui deux armes de poing, un Coran et des cartouches", a poursuivi la première source policière. Appelée sur les lieux, la police a arrêté l'homme en début d'après-midi et l'a placé en garde à vue.

Un périmètre de sécurité a été installé autour de son véhicule, a-t-on ajouté.

La compagne de cet homme est recherchée par les enquêteurs, selon une source policière.

Domicilié à Paris selon les papiers qu'il avait sur lui, l'homme interpellé est en garde à vue à la police judiciaire de Versailles (ouest de Paris), qui est saisie de l'enquête.

Aucun détail sur le profil de cet homme n'était disponible dans l'immédiat.

La France vit sous la menace d'attaques jihadistes après les attentats de janvier et novembre 2015 à Paris.

Le 7 janvier, un an jour pour jour après l'attentat contre Charlie Hebdo, un homme identifié comme un Tunisien nommé Tarek Belgacem, avait tenté d'attaquer un commissariat parisien en brandissant un hachoir de boucher. Egalement muni d'un dispositif explosif factice, il avait été abattu par les policiers. Un revendication jihadiste incluant une profession de foi en faveur de l'organisation Etat islamique (EI) avait été retrouvée sur lui.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG