Liens d'accessibilité

Un haut responsable de Boko Haram tué, selon l’armée nigériane


Des armes confisquées à des miliciens de Boko Haram

Des armes confisquées à des miliciens de Boko Haram

L'armée nigériane a annoncé avoir tué un commandant de Boko Haram.
Le commandant Momodu Bama serait mort dans les combats début août dans la ville septentrionale de Bama, dans l’Etat de Borno. A noter que ces informations restent à confirmer indépendamment.

Abubakar Shekau, leader de Boko Haram, a diffusé lundi une nouvelle vidéo dans laquelle il revendique la responsabilité de plusieurs attaques récentes et exhorte les Nigérians à renoncer à la Constitution du pays pour accepter la loi islamique, la charia. Le groupe se bat pour imposer une version stricte de la charia dans le nord du Nigeria, à majorité musulmane.
XS
SM
MD
LG