Liens d'accessibilité

Un ex-prêtre polonais nationaliste interpellé à son arrivée à Londres


Londres

Les gardes-frontières britanniques ont interpellé à son arrivée à Londres samedi un ex-prêtre polonais nationaliste, l'empêchant de prendre part à un rassemblement d'extrême droite dans le centre de l'Angleterre.

Jacek Miedlar, 28 ans, connu en Pologne pour ses liens avec le groupe nationaliste d'extrême droite ONR, dont il est l'aumônier officieux, avait été invité à s'exprimer lors d'un rassemblement à Telford organisé par le groupe d'extrême droite Britain First.

Retenu à son arrivée à l'aéroport Stansted de Londres, il n'a pas pu se rendre à ce rassemblement, a indiqué The Guardian.

"Un individu a été interpellé à l'aéroport de Stansted à 8H40 ce matin par les gardes-frontières qui opéraient en collaboration étroite avec la police de l'Essex", a confirmé le ministère de l'Intérieur.

"Quand nous estimons qu'une personne représente un risque, les gardes-frontières peuvent lui refuser l'entrée, et le font", a ajouté le ministère.

"Mauvaise nouvelle pour Britain First : le prêtre antisémite Jacek Miedlar a été arrêté et empêché d'entrer dans le pays", a tweeté le groupe antiraciste "Hope not Hate".

Jacek Miedlar est connu pour des déclarations xénophobes et pour sa participation à des rassemblements anti-migrants.

Sa congrégation lui a interdit de s'exprimer en public, le poussant à la quitter en septembre dernier.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG