Liens d'accessibilité

Un détenu marocain expulsé d’Italie pour s'être vanté de vouloir faire exploser le Vatican


Place St Pierre au Vatican

Un ressortissant marocain de 32 ans a été expulsé d'Italie après s'être vanté dans une cellule de prison italienne de vouloir perpétrer un attentat à l'explosif au Vatican, selon un communiqué du ministère de l'Intérieur publié mercredi.

Expulsé mardi par avion vers Casablanca, ce Marocain était détenu en Italie pour des délits de droit commun. "Il avait confié à un compagnon de détention son intention de réaliser, une fois libéré, un attentat au Vatican en utilisant une voiture bourrée d'explosifs et une arme de type Kalachnikov", a précisé le ministre de l'Intérieur Angelino Alfano dans son communiqué.

L'homme est décrit comme une personne "fanatique" désireuse de "mourir au nom de Dieu pour s'acheter le paradis", animée par un sentiment de "vendetta" à l'encontre de l'Etat italien.

Il ressort de l'enquête qu'il se serait radicalisé lors d'un précédent séjour dans une prison italienne et aurait endoctriné un autre détenu.

M. Alfano a souligné l'importance de la prévention comme "un pilier de la lutte contre l'extrémisme violent".

Depuis janvier 2015, l'Italie a expulsé 128 personnes de son territoire, dont 62 en 2016.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG