Liens d'accessibilité

Toshiba visé par une enquête américaine sur les pertes non comptabilisées de Westinghouse


Toshiba

Toshiba

Le conglomérat industriel japonais Toshiba est sous le coup d'une enquête aux Etats-Unis pour possible camouflage de pertes dans son activité nucléaire aux Etats-Unis, selon l'agence Bloomberg, un fait que l'entreprise n'a pas confirmé.

Selon un porte-parole interrogé par l'AFP, l'entreprise n'était pas immédiatement en mesure de commenter ces allégations qui ont entraîné jeudi un plongeon de près de 8% de l'action Toshiba à la Bourse de Tokyo.

Le gendarme américain de la Bourse est, d'après des sources anonymes de Bloomberg, en train de vérifier si le groupe n'a pas fraudé en n'imputant pas dans ses propres comptes des pertes déclarées par sa filiale américaine de conception de centrales nucléaires Westinghouse.

Cette dernière a enregistré des dépréciations de 1,3 milliard de dollars au cours des années d'avril 2012 à mars 2014, ce que la maison-mère japonaise n'a sciemment pas reporté dans ses comptes consolidés, considérant que cela n'était pas nécessaire en vertu des règles comptables appliquées.

Toshiba ne donne généralement pas de précisions sur Westinghouse, dont les comptes sont intégrés dans une activité plus large "d'équipements de production d'électricité".

Toutefois, sous le feu des critiques pour manque de transparence, le conglomérat, qui tente de faire oublier un vaste scandale financier, a été contraint fin novembre de divulguer ces informations et de justifier ses méthodes de calcul.

Le groupe a expliqué ne pas être obligé de défalquer dans ses propres résultats les pertes de sa filiale car "la valeur totale de marché (de Westinghouse) restait supérieure à l'évaluation dans les comptes".

C'est apparemment sur ce point que les services de contrôle américains s'interrogent.

Toshiba détient actuellement 87% de Westinghouse, société rachetée en 2006. A l'instar du groupe français Areva, ce concepteur de centrales nucléaires a été secoué par les conséquences du grave accident atomique de Fukushima, provoqué par un tsunami au nord-est du Japon en mars 2011.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG