Liens d'accessibilité

Niger : « 25 innovations majeures » dans le projet de code électoral


Tout candidat à la présidentielle devra avoir effectué au moins trois années d’études universitaires.

Le Conseil consultatif du Niger a adopté, ce week-end, un nouveau projet de code électoral. Ce texte est basé sur le code de 2004, avec « 25 innovations majeures », dont l'obligation faite aux candidats à l'élection présidentielle d'avoir entre 35 et 70 ans.

Autre nouveauté: tout candidat à la présidentielle devra avoir effectué au moins trois années d’études universitaires. Le mandat présidentiel est maintenu à cinq ans, renouvelable une seule fois. Le texte mentionne clairement l'interdiction faite aux membres de la junte de se présenter aux futurs scrutins.

« De façon unanime, nous avons décidé que c’est M. Ousmane Abdourahmane qui présidera la Commission électorale nationale indépendante », a révélé Mohammed Bazoum, membre du Conseil Consultatif. « C’est un magistrat, conseiller à la Cour suprême, qui a été, à deux reprises, juge d’instruction auprès de la Haute Cour de justice », a expliqué M. Bazoum.

XS
SM
MD
LG