Liens d'accessibilité

Pakistan : au moins 21 militants tués par un drone présumé américain


Un drone américain "Shadow"

Un drone américain "Shadow"

L’appareil téléguidé a tiré deux missiles contre une maison près de la ville de Miran Shah, avec pour cibles des membres du réseau Haqqani, groupe militant lié aux Talibans et à Al-Qaida.

Les responsables des services de renseignement pakistanais affirment qu’un drone a tué au moins 21 militants, mercredi, dans la région tribale du Nord-Waziristan près de la frontière afghane. Les mêmes sources précisent que l’appareil téléguidé a tiré deux missiles contre une maison près de la ville de Miran Shah, avec pour cibles des membres du réseau Haqqani, groupe militant lié aux Talibans et à Al-Qaida.

Parmi les personnes tuées figurent des Afghans locaux ainsi que quelques Arabes et Ouzbèkes.

Les autorités américaines n’ont jamais reconnu publiquement l’utilisation des drones au Pakistan, mais l’ont confirmé en privé à divers médias. Le Pakistan condamne les raids des drones comme une atteinte à sa souveraineté nationale. Toutefois, ces opérations sont probablement conduites avec l’assistance des services de renseignement pakistanais.

La semaine dernière, le président pakistanais Asif Ali Zardari avait appelé les Etats-Unis à convenir de « termes clairs d’engagement dans la lutte contre les militants islamistes opérant dans son pays.

XS
SM
MD
LG