Liens d'accessibilité

Soumaïla Cissé reconnaît sa défaite à la présidentielle malienne


Un partisan de Soumaïla Cissé

Un partisan de Soumaïla Cissé

Le candidat de l'Union pour la République et la Démocratie a félicité Ibrahim Boubacar Keita à son domicile lundi soir.

A Bamako, le suspense n’aura pas duré longtemps. Vingt-quatre heures après le second tour de la présidentielle, Soumaïla Cissé a reconnu sa défaite.

Même si aucun résultat provisoire n’a encore été dévoilé par le ministère de l’Administration territoriale, le candidat de l’URD s’est rendu chez IBK avec sa famille pour le féliciter.

Mamadou Camara, porte-parole du candidat IBK, explique à la VOA que les deux candidats se sont vus avec leurs familles un peu avant 21 heures. "Soumaïla Cissé est venu en compagnie de sa femme et de ses enfants. Un moment familial au cours duquel il a présenté ses félicitations au président IBK pour sa victoire."



On s’achemine donc vers un scrutin sans contestation même si, plus tôt dans la journée de lundi, le camp Soumaïla Cissé parlait de fraudes. Gouagnon Coulibaly, coordinateur national de la campagne, a évoqué "des dysfonctionnements importants qui entachent de façon significative la crédibilité des résultats."

Toutefois, le chef de la mission d’observation électorale de l’UE, Louis Michel, a assuré lundi que le scrutin s’est déroulé dans de "bonnes conditions."

XS
SM
MD
LG