Liens d'accessibilité

Football: la Russie et le Qatar s’adjugent les mondiaux 2018 et 2022, grosse déception des Etats-Unis


Le président de la FIFA annonçant le choix du comité exécutif de la fédération internationale

Le président de la FIFA annonçant le choix du comité exécutif de la fédération internationale

La Russie et le Qatar ont promis que leurs gouvernements respectifs fourniront un important soutien financier à l’opération.

La Russie organisera la Coupe du monde de 2018, et le Qatar celle de 2022. Ainsi en a décidé le comité exécutif de le FIFA, jeudi, à. Le président de la fédération internationale, Sepp Blatter, a annoncé les deux choix devant les délégations des différents pays candidats.

La Russie a été préférée à l’Angleterre et aux candidatures conjointes Espagne/Portugal et Belgique/Pays Bas pour 2018. Premier pays du Moyen-Orient à accueillir la Coupe du monde de football, le Qatar était en compétition avec les Etats-Unis, la Corée du Sud, le Japon et l’Australie.

La Russie et le Qatar ont promis que leurs gouvernements respectifs fourniront un important soutien financier à l’opération, quelques 54 milliards de dollars pour la construction d’infrastructures et des stades pour le Qatar.

Pour l’heure, les fans de football attendent la prochaine Coupe du monde prévue en 2014 au Brésil.

La dernière, jouée cette année en Afrique du Sud, a vu l’Espagne triompher des Pays-Bas en finale pour remporter sa toute première Coupe du monde.

XS
SM
MD
LG