Liens d'accessibilité

Risques d’arrêt des repas scolaires du programme alimentaire mondial en Afrique centrale et de l'ouest


Adel Sarkozi - Charge de communication du Programme Alimentaire Mondial pour l'Afrique de l'ouest et centrale

Adel Sarkozi - Charge de communication du Programme Alimentaire Mondial pour l'Afrique de l'ouest et centrale

Le PAM, le Programme Alimentaire Mondial, la plus grande agence humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde, a des difficultés pour assurer son programme de Repas scolaires.

En cette période de rentrée des classes, c’est plus de 1,3 million d’enfants à travers l’Afrique de l’ouest et centrale qui pourraient ne pas bénéficier des repas scolaires offert par l’agence de l’ONU. Pour en savoir plus, Arzouma Kompaore a joint la chargée de communication du programme pour l’Afrique centrale et de l’ouest, Mme Adel Sarkozi.

"Les repas scolaires sont une bouée de secours pour les enfants. Ils représentent très souvent les seuls repas réguliers et nutritifs que les enfants reçoivent " précise Adel Sarkozi, chargee de communication du programme alimentaire mondiale pour l'Afrique centrale et de l'ouest.

XS
SM
MD
LG