Liens d'accessibilité

Togo : des prisonniers de Lomé s’initient à l’artisanat


Togo : des prisonniers de Lomé s’initient à l’artisanat

Togo : des prisonniers de Lomé s’initient à l’artisanat

L’ONG Fraternité des prisons plaide pour que des moyens soient mis à la disposition du prisonnier afin qu’il apprenne à se prendre en charge honnêtement à l’issue de son séjour dans l’univers carcéral.

Couture, vannerie, tissage de pagne traditionnels.. des ateliers manuels viennent d’être ouverts à la prison civile de Lomé. Il s'agit d’occuper les pensionnaires de la prison mais aussi de faciliter leur réinsertion sociale à leur sortie. L’expérience devrait être étendue à toutes les prisons du Togo, nous dit notre correspondante Kayi Lawson.

« L’oisiveté est mère de tous les vices », rappelle le Directeur de l'administration pénitentiaire du Togo, M. Kodjo Gnambi Garba, ajoutant que les prisonniers n’ayant rien à faire, « ils apprennent à faire plus de dégâts ».

L’ONG Fraternité des prisons plaide pour que des moyens soient mis à la disposition du prisonnier afin qu’il apprenne à se prendre en charge honnêtement à l’issue de son séjour dans l’univers carcéral. Cette ONG a initié divers ateliers de couture, de tissage de pagnes traditionnels et de vannerie, a indiqué son directeur exécutif, Pasteur Martin Anani. « Notre objectif est de lutter contre l’oisiveté dans les milieux carcéraux, de préparer les détenus à la réinsertion sociale, de canaliser les différents talents au sein de la prison pour la promotion des activités génératrices de revenus », a-t-il déclaré, ajoutant qu’il s’agit aussi de « valoriser ces talents. »

XS
SM
MD
LG