Liens d'accessibilité

Etats-Unis: une délégation gouvernementale dans le Golfe du Mexique pour surveiller la marée noire


L’équipe comprend notamment la secrétaire à la Sécurité intérieure, Janet Napolitano, son collègue du secrétariat à l’Intérieur, Ken Salazar, ainsi que l’administratrice de l’Agence américaine pour la protection de l’environnement, Lisa Jackson.

Le président Barack Obama a dépêché une équipe de haut niveau en Louisiane dans le cadre des efforts en vue de contenir la mare noire, qui menace les côtes américaines du Golfe du Mexique. Elle comprend notamment la secrétaire à la Sécurité intérieure, Janet Napolitano, son collègue du secrétariat à l’Intérieur, Ken Salazar, ainsi que l’administratrice de l’Agence américaine pour la protection de l’environnement, Lisa Jackson.

Barack Obama a déclaré que l’exploitation pétrolière restait un élément important de la stratégie américaine de sécurité mais qu’elle devait se faire de façon responsable.

Sur place Le gouverneur de Louisiane a déclaré l’état d’urgence jeudi.

Les experts de la météo prédisent que des vents forts continueront, au cours des deux prochains jours, de pousser le pétrole brut vers les côtes de la Louisiane, notamment le delta du Mississipi, où nichent diverses espèces d’oiseaux migratoires.

Pus de 55 km de barrières flottantes ont été déployés, mais le pétrole brut continue de s’échapper du puits endommagé la semaine dernière, au rythme de 5 000 barils, soit 785 000 litres par jour.

La marée noire a déjà coupé l’accès à d’importantes zones de pêche aux huitres, aux crevettes et crabes, se lamentent les pêcheurs locaux. En raison de la catastrophe, les autorités de la région ont ouvert la saison de pêche plus tôt que prévu. « C’est un beau geste, mais qui est un peu ridicule, car habituellement, c’est en fonction de la taille des crevettes que l’on ouvre la saison, et c’est habituellement vers le 1er juin”, fait remarquer Al Rogers, journaliste louisianais spécialiste de la pêche.

Les autorités de la Louisiane et ceux de la compagnie British Petroleum proposent, de leur côté, d’engager les pêcheurs désœuvrés dans la lutte contre la marée noire. Ces derniers sont intéressés, mais sceptiques, certains attendant toujours d’être payés pour les travaux de nettoyage des débris après le passage de l’ouragan Katrina en 2005.

XS
SM
MD
LG