Liens d'accessibilité

Peine capitale: l'Utah veut rétablir le peloton d'exécution


Site d'exécution par peloton d'exécution dans une prison de l'Utah (AP)

Site d'exécution par peloton d'exécution dans une prison de l'Utah (AP)

Les critiques font valoir que la méthode du peloton d'exécution est un pas en arrière qui rappelle le Far West.

Les législateurs de l'Utah, aux Etats-Unis, ont approuvé une loi qui permettrait à un condamné à mort d’être tué par un peloton d'exécution si les médicaments nécessaires aux injections létales ne sont pas disponibles.

Le texte, qui a été approuvé par le Sénat de l’Etat, doit être transmis au gouverneur, Gary Herbert, qui devra le promulguer.

Les partisans de la mesure affirment que la mort par peloton d'exécution est une façon plus humaine d’exécuter un condamné à mort qu'une injection létale. D’autant que les Etats-Unis souffrent de pénuries des médicaments nécessaires à ces injections.

Récemment, plusieurs détenus d’Etats tels que l'Oklahoma, l'Ohio ou encore l'Arizona, ont traversé des tentatives d'exécution douloureuses, suite à des injections létales bâclées, à cause notamment de nouvelles combinaisons de médicaments plus ou moins efficaces. Mais les critiques font valoir que la méthode du peloton d'exécution est un pas en arrière qui rappelle le Far West.

XS
SM
MD
LG