Liens d'accessibilité

Des multinationales appellent à la levée des restrictions aux voyages des PVV


Des spécialistes à l'oeuvre dans un centre de recherches de Californie

Des spécialistes à l'oeuvre dans un centre de recherches de Californie

Chip Bergh, le patron de la compagnie de vêtements Levi Strauss, Chip Bergh, a fait remarquer que dans le monde compétitif des affaires, les compagnies ont besoin de pouvoir envoyer leur personnel partout où elles le jugent nécessaire.

Des dizaines de dirigeants de diverses c ompagnies multinationales ont appelé la levée de toutes les mesures limitant ou interdisant les voyages des personnes vivant avec le VIH (PVV). En vigueur dans 46 pays du monde, celles-ci sont discriminatoires et désavantageuses pour les affaires, ont indiqué ces hommes d’affaires au moment où quelques 25 000 experts en VIH/Sida, leaders politiques et de la société civile et diplomates sont réunis ici à Washington pour la Conférence internationale sur le sida.

Chip Bergh, le patron de la compagnie de vêtements Levi Strauss, Chip Bergh, a fait remarquer que dans le monde compétitif des affaires, les compagnies ont besoin de pouvoir envoyer leur personnel partout où elles le jugent nécessaire.

La conférence biennale sur le sida se tient pour la première fois aux Etats-Unis depuis 22 ans après que le président Barack Obama eu levé, en 2010, l’interdiction faite aux PVV d’entrer aux Etats-Unis.

La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton, l’ancien président Bill Clinton and l’ancienne première dame Laura Bush s’exprimeront à cette rencontre. Le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, et le patron de Microsoft, Bill Gates, font aussi partie des orateurs.

Selon les Nations Unies, 34 millions de personnes vivent avec le VIH/Sida dans le monde, et cette maladie a fait 1,7 million de morts en 2011.

XS
SM
MD
LG