Liens d'accessibilité

Mali : un nouveau groupe armé veut combattre la rébellion dans le Nord


Al Kahedi Cissé, chef des opérations militaires du FLNM

Al Kahedi Cissé, chef des opérations militaires du FLNM

Le Front de libération du Nord-Mali (FLNM) se dit prêt à libérer la région contrôlée par le MNLA et Ansar Dine

Crise au Mali : selon les médias, le Front uni pour la Sauvegarde de la Démocratie et de la République (FDR) et l’Alliance des Démocrates Patriotes pour la Sortie de crise (ADPS) ont proposé ce week-end l’organisation d’un Congrès extraordinaire du peuple malien, pour trouver une solution au conflit qui déchire le pays.

Entre-temps, un nouveau mouvement armé veut combattre la rébellion dans le Nord.

Drapeau d’un groupe rebelle à Gao, dans le nord du Mali

Drapeau d’un groupe rebelle à Gao, dans le nord du Mali

Le Front de Libération du Nord-Mali est essentiellement composé des anciennes milices "Ganda Koy", "Ganda Izo" et des hommes du commandant El Hadji Gamou, un Touareg de l'armée malienne qui avait été chargé de protéger la ville de Kidal face à l'avancée des rebelles.

Notre envoyé spécial Idriss Fall a obtenu une interview exclusive avec Al Kahedi Cissé, chef des opérations militaires du FLNM.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG