Liens d'accessibilité

Le Mali se dote d'un nouveau gouvernement de transition


Dioncounda Traore.

Dioncounda Traore.

Le président intérimaire du Mali, Dioncounda Traoré, a validé la composition d'un nouveau gouvernement de transition pour tenter de rétablir l'ordre constitutionnel, dans un pays en crise politique depuis le coup d'Etat du 22 mars. Le nouveau cabinet d'"union nationale", exigé par l'Afrique de l'Ouest, est marqué par le départ de plusieurs ministres de la précédente équipe, dont ceux des affaires étrangères et de la communication. Voici la liste :

1- Ministre de l’économie des finances et du budget : Tiéna Coulibaly
2- Ministre de la défense et des anciens combattants : colonel Major Yamoussa Camara
3- Ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale : Tiéman Coulibaly
4- Ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation : Colonel Moussa Sinko Coulibaly
5- Ministre de la fonction publique et de la réforme administrative chargé des relations avec les institutions : Mamadou Namory Traoré
6- Ministre des maliens de l’extérieur et de l’intégration africaine : Traoré Rokia Djiguiné
7- Ministre de la sécurité intérieure et de la protection civile : Général Tiefing Konaté
8- Ministre de l’agriculture : Docteur Yaranga Coulibaly
9- Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique : professeur Harouna Kanté
10- Ministre de l’éducation, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationale et de l’instruction civique : Adama Wane
11- Ministre de la santé : Soumana Makadji
12- Ministre du logement, de l’urbanisme et des affaires foncières : Diallo Fadima Touré
13- Ministre de l’équipement et de l’aménagement du territoire : Mamadou Coulibaly
14- Ministre des transports et des infrastructures routières : Lieutenant Colonel Abdoulaye Koumaré
15- Ministre des mines : Docteur Amadou Baba Sy
16- Ministre de la justice garde des sceaux : Malick Coulibaly
17- Ministre du travail de l’emploi et de la formation professionnelle : Docteur Diallo Dedian Mahamane Katra
18- Ministre du commerce et de l’industrie : Abdel Karim Konaté
19- Ministre de l’élevage et de la pêche : Makan Tounkara
20- Ministre de l’action humanitaire, de la solidarité et des personnes âgées : Mamadou Sidibé
21- Ministre de la communication : Bruno Maïga
22- Ministre de la poste et des nouvelles technologies : Bréhima Tolo
23- Ministre de l’énergie et de l’eau : Alfa Bocar Nafo
24- Ministre de la culture : Boubacar Hamadoun Kebé
25- Ministre de l’environnement et de l’assainissement : David Sangara
26- Ministre de la jeunesse et des sports : Hameye Founé Malhamadane
27- Ministre de la famille et de la promotion de la femme : Alwata Ichata Sahi
28- Ministre de l’artisanat et du tourisme : Ousmane Ag Rhissa
29- Ministre des affaires religieuses et du culte : Docteur Yacouba Traoré
30- Ministre délégué auprès du ministre des finances et du budget, chargé du budget : Marimpa Samboura
31- Ministre auprès du ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation, chargé de la décentralisation : Demba Traoré
1- Ministre de l’économie des finances et du budget : Tiéna Coulibaly
2- Ministre de la défense et des anciens combattants : colonel Major Yamoussa Camara
3- Ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale : Tiéman Coulibaly
4- Ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation : Colonel Moussa Sinko Coulibaly
5- Ministre de la fonction publique et de la réforme administrative chargé des relations avec les institutions : Mamadou Namory Traoré
6- Ministre des maliens de l’extérieur et de l’intégration africaine : Traoré Rokia Djiguiné
7- Ministre de la sécurité intérieure et de la protection civile : Général Tiefing Konaté
8- Ministre de l’agriculture : Docteur Yaranga Coulibaly
9- Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique : professeur Harouna Kanté
10- Ministre de l’éducation, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationale et de l’instruction civique : Adama Wane
11- Ministre de la santé : Soumana Makadji
12- Ministre du logement, de l’urbanisme et des affaires foncières : Diallo Fadima Touré
13- Ministre de l’équipement et de l’aménagement du territoire : Mamadou Coulibaly
14- Ministre des transports et des infrastructures routières : Lieutenant Colonel Abdoulaye Koumaré
15- Ministre des mines : Docteur Amadou Baba Sy
16- Ministre de la justice garde des sceaux : Malick Coulibaly
17- Ministre du travail de l’emploi et de la formation professionnelle : Docteur Diallo Dedian Mahamane Katra
18- Ministre du commerce et de l’industrie : Abdel Karim Konaté
19- Ministre de l’élevage et de la pêche : Makan Tounkara
20- Ministre de l’action humanitaire, de la solidarité et des personnes âgées : Mamadou Sidibé
21- Ministre de la communication : Bruno Maïga
22- Ministre de la poste et des nouvelles technologies : Bréhima Tolo
23- Ministre de l’énergie et de l’eau : Alfa Bocar Nafo
24- Ministre de la culture : Boubacar Hamadoun Kebé
25- Ministre de l’environnement et de l’assainissement : David Sangara
26- Ministre de la jeunesse et des sports : Hameye Founé Malhamadane
27- Ministre de la famille et de la promotion de la femme : Alwata Ichata Sahi
28- Ministre de l’artisanat et du tourisme : Ousmane Ag Rhissa
29- Ministre des affaires religieuses et du culte : Docteur Yacouba Traoré
30- Ministre délégué auprès du ministre des finances et du budget, chargé du budget : Marimpa Samboura
31- Ministre auprès du ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation, chargé de la décentralisation : Demba Traoré

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG