Liens d'accessibilité

Le Bayern Munich et le Real Madrid sous pression pour les demi-finales retour de la Ligue des Champions


Cristiano Ronaldo du Real Madrid en action lors du match final de la Coupe des champions internationaux, entre le Real Madrid et Manchester City, joué au MCG à Melbourne, Australie, 24 Juillet 2015. epa/ JOE CASTRO AUSTRALIE ET NOUVELLE-ZÉLANDE OUT

Cristiano Ronaldo du Real Madrid en action lors du match final de la Coupe des champions internationaux, entre le Real Madrid et Manchester City, joué au MCG à Melbourne, Australie, 24 Juillet 2015. epa/ JOE CASTRO AUSTRALIE ET NOUVELLE-ZÉLANDE OUT

Le Bayern Munich et le Real Madrid, réduits au silence à l'aller, devront retrouver leur puissance de feu en attaque contre l'Atletico Madrid et Manchester City.

Le Bayern Munich et le Real Madrid, réduits au silence à l'aller, devront retrouver leur puissance de feu en attaque contre l'Atletico Madrid et Manchester City pour accéder à la finale de la Ligue des champions, mardi et mercredi lors des demi-finales retour.

Et si le favori, c'était finalement l'Atletico? Après leur tour de force en quarts de finale (1-2, 2-0) contre le tenant du titre Barcelone, les "Colchoneros" ont confirmé leurs qualités la semaine dernière en étouffant le Bayern (1-0) dans leur stade Vicente-Calderon, grâce à un but sublime de Saul Niguez et à une défense de fer.

Le club le plus imperméable de la compétition avec le Real (5 buts encaissés en 11 matches) et de la Liga (16 en 36 journées) a fait la moitié du chemin vers une troisième finale de C1. Cela serait la deuxième fois en trois ans après l'échec de 2014 face au Real (4-1 a.p.).

Mais pour fouler la pelouse de San Siro (Milan) le 28 mai, il lui faudra mardi (18h45 GMT) encore museler la capacité offensive du club bavarois, meilleure attaque de l'épreuve-reine continentale (28 buts) devant le Real (26).

Tous les voyants semblent au vert côté "Atleti" avant ce duel décisif à l'Allianz Arena. Deuxième de la Liga, à égalité de points avec le Barça, leader, les hommes de Diego Simeone y restent sur six matches consécutifs sans but encaissé.

Ils devraient en outre bénéficier des renforts de l'Uruguayen Diego Godin, patron de la défense, et de l'ailier belge Yannick Carrasco, joker de luxe derrière les duettistes Fernando Torres et Antoine Griezmann. Le Français, en pleine forme, a inscrit son 30e but cette saison face au Rayo Vallecano (1-0) samedi en Liga.

On ne peut pas en dire autant du Bayern, neutralisé par Mönchengladbach samedi (1-1) et peu en verve ces dernières semaines, qui devra encore patienter pour décrocher son 4e titre consécutif en Bundesliga. L'entraîneur du club bavarois Pep Guardiola espère compter sur Frank Ribéry, incertain pour ce match (dos).

- Ronaldo et Benzema de retour ? -

Le technicien catalan pourra déjà s'appuyer sur son "bombardier" polonais Robert Lewandowski et sur le défenseur central Jerome Boateng, qui a renoué avec la compétition samedi après trois mois d'absence (adducteurs).

Pour Guardiola, sous le feu des critiques pour ne pas avoir titularisé Tomas Müller à l'aller, c'est la dernière chance de décrocher une finale avec le Bayern après deux échecs successifs en demies et avant de quitter le club cet été pour rejoindre Manchester City.

Les "Citizens" briguent eux une finale historique après avoir déjà accédé pour la première fois au dernier carré. L'espoir est permis à la faveur de la première manche face au Real (0-0), même si une élimination des "Merengue" mercredi (18h45 GMT) à Santiago-Bernabeu serait une énorme surprise.

Grâce à leur mégastar Cristiano Ronado, auteur d'un triplé, les Madrilènes avaient réalisé une superbe "remontada" sur leur pelouse au tour précédent (3-0) contre Wolfsburg après avoir vécu un calvaire à l'aller (0-2).

Absent à Manchester sur blessure (cuisse), "CR7" a repris l'entraînement collectif dimanche et pourrait donc faire son retour mercredi. L'entraîneur Zinedine Zidane espère également s'appuyer en attaque sur Karim Benzema, même si le Français, lui aussi touché à une cuisse, ne s'est entraîné qu'à l'écart du groupe jusqu'ici.

Sans eux, le Real, première équipe au palmarès de la C1 avec 10 trophées, serait bien moins armé pour accéder à la 14e finale de son histoire.

Programme des matches des demi-finales retour de la Ligue des champions (en heures GMT):

aller

Mardi

(18h45)Bayern Munich - Atletico Madrid 0-1

Mercredi

(18h45) Real Madrid - Manchester City 0-0

Avec AFP

XS
SM
MD
LG