Liens d'accessibilité

Le pape va laver les pieds à 12 jeunes migrants


Le pape François embrassant le numéro un de l'Eglise orthodoxe russe, le patriarche Kirill, à gauche, lors de leur rencontre à l'aéroport Jose Marti de La Havane, le 12 février 2016.

Le pape François embrassant le numéro un de l'Eglise orthodoxe russe, le patriarche Kirill, à gauche, lors de leur rencontre à l'aéroport Jose Marti de La Havane, le 12 février 2016.

Le pape François va laver les pieds de 12 jeunes demandeurs d'asile au nord de Rome à l'occasion de la célébration du Jeudi Saint, a annoncé mardi le Vatican, témoignant de l'importance que revêt pour le souverain pontife l'acueil des réfugiés dans les pays développés

Lors de cette messe du jeudi précédent Pâques, il est de tradition que le pape lave les pieds de 12 personnes, en mémoire de ce geste que Jésus a fait pour ses 12 apôtres selon la Bible.

Ces dernières années, François s'était rendu dans deux centres de détention et dans un institut pour personnes handicapées. Surtout, il a innové en lavant les pieds de musulmans et de femmes, au grand dam des milieux conservateurs catholiques.

Cette année, le Vatican avait maintenu le mystère sur ses projets pour le Jeudi saint.

"Le pape se rendra à Castelnuovo di Porto (petite ville au nord de Rome) pour passer un moment avec de jeunes demandeurs d'asile" accueillis dans un foyer, a annoncé mardi le responsable du Jubilé de la miséricorde, Mgr Rino Fisichella.

"Ce sera un signe simple mais éloquent. La visite sera accompagnée du rite du lavement des pieds. Le pape se penchera sur 12 demandeurs d'asile pour leur laver les pieds en geste (..) d'attention à leur condition", a-t-il ajouté.

Depuis des mois, le pontife argentin multiplie les appels très fermes, en particulier aux pays européens, à ouvrir leurs frontières aux réfugiés et à lutter contre toute xénophobie.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG