Liens d'accessibilité

Le groupe Etat islamique revendique l'attaque du Caire


Des policiers égyptiens sur les lieux de l'attentat, Caire, 11 juillet 2015.

Des policiers égyptiens sur les lieux de l'attentat, Caire, 11 juillet 2015.

Le groupe djihadiste est a l'origine de l'attentat contre le consulat italien du Caire qui a fait un mort et appelé les musulmans à rester loin des "nids de sécurité", selon le centre de surveillance des sites islamistes SITE.

"Les soldats de l'EI ont pu faire détoner une voiture piégée de 450 kg d'explosifs" devant le consulat d'Italie, a affirmé l'organisation jihadiste dans un communiqué publié sur Twitter et diffusé par SITE.

L'explosion, survenue aux environs de 06H30 locales (04H30 GMT), a soufflé une partie de la façade du consulat qui était alors fermé, situé au coeur de la capitale égyptienne, faisant un mort et neuf blessés, des policiers et des passants.

Il s'agit du premier attentat visant une mission diplomatique depuis le début il y a deux ans d'une vague d'attaques jihadistes en Egypte.

"Nous conseillons aux musulmans de rester éloignés de ces nids de sécurité qui sont des cibles légitimes pour les moujahidine", a affirmé le communiqué de l'EI.

Les attaques les plus meurtrières ont eu lieu dans la péninsule du Sinaï, visant principalement les forces de l'ordre, et ont été revendiquées dans leur majorité par la branche égyptienne de l'EI.

L'organisation, qui contrôle de larges territoires en Irak et en Syrie, avait appelé ses partisans dans d'autres pays à s'attaquer aux intérêts occidentaux.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG