Liens d'accessibilité

Le G20-Finances tance les Etats-Unis


A l’occasion des réunions annuelles Banque mondiale/Fonds monétaire international (FMI) ici à Washington, les pays industrialisés et émergents du G20 ont lancé vendredi un rappel à l’ordre aux Etats-Unis. Dans un communiqué, ils ont appelé les dirigeants américains à « agir d'urgence » pour régler leur crise budgétaire qui menace l'économie mondiale.

« Les Etats-Unis doivent agir d'urgence pour régler leurs incertitudes budgétaires à court terme », a précisé le G20-Finances dans son communiqué publié à l'issue d'une réunion à Washington.
La directrice générale du FMI Christine Lagarde

La directrice générale du FMI Christine Lagarde


Le G20 s’inquiète de ce que le ralentissement de la croissance dans les économies émergentes ne s’accentue, suite au désarroi croissant des autorités américaines, alors que la fermeture partielle du gouvernement se prolonge. Il a multiplié les mises en garde au sujet des risques associés à l'incapacité des élus au Congrès de s'entendre avec la Maison-Blanche sur les enjeux économiques.

Le directeur de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, a évoqué le grave impact qu’aurait un défaut de paiement des Etats-Unis sur les pays émergents. La directrice du FMI, Christine Lagarde a pour sa part rappelé qu’il était « crucial que les Etats-Unis mettent de l'ordre dans leurs finances publiques ».

Autre sujet de préoccupation pour le G20 : la politique monétaire des Etats-Unis. On ignore toujours quand la banque centrale américaine, la Fed, réduira ses mesures de soutien à l'économie, mettant fin à la politique d'injections de liquidités adoptée suite à la crise de l’immobilier il y a près de six ans.
XS
SM
MD
LG