Liens d'accessibilité

Grammies : le triomphe du groupe country Lady Antebellum


La cérémonie des Grammies

La cérémonie des Grammies

La contrebassiste-chanteuse américaine de Jazz Eséperanza Spalding, 26 ans, a battu l’idole des adolescents, Justin Bieber, pour le Grammy de la révélation de l’année.

Le trio de musique country Lady Antebellum, formé en 2006, à Nashville, dans le Tennessee, a été le grand gagnant de la 53e édition des Emmy Awards, à Los Angeles, dimanche. Il s’est adjugé les prix du meilleur disque « single », de la meilleure chanson, du meilleur groupe de country, de la meilleure chanson country et du meilleur album country grâce à « Need you know ».

Pour sa part, la contrebassiste-chanteuse américaine de Jazz Esperanza Spalding, 26 ans, a battu l’idole des adolescents, Justin Bieber, pour le Grammy de la révélation de l’année.

Lady Gaga dans son cocon

Lady Gaga dans son cocon

The Resistance, un groupe rock britannique, a décroché le prix du meilleur album rock.

Fidèle à sa réputation, Lady Gaga a effectué une entrée extravagante – dans un cocon ! – aux Grammies. Elle en est repartie avec les prix de la meilleure interprétation pop féminine (« Bad Romance »), meilleur album vocal pop ( « The Fame Monster ») et meilleure vidéo courte pour « Bad Romance. »

John Legend et Jay-Z ont reçu trois distinctions chacun.

Grammies : le triomphe du groupe country Lady Antebellum

Grammies : le triomphe du groupe country Lady Antebellum

Miranda Lambert a reçu le prix de la meilleure interprétation vocale féminine country pour « The House Built Me. »

Nominé dans dix catégories, le rappeur Eminem a du se contenter de eux grammies, dont celui du meilleur album rap pour « Recovery. »

La cérémonie a commencé par un hommage à la reine de la soul, Aretha Franklin. Le légendaire Mick Jagger a, pour la première fois, pris part aux Grammies, où il a chanté en mémoire du défunt musicien Solomon Burke.

XS
SM
MD
LG