Liens d'accessibilité

La banane, menacée par la jaunisse fusarienne


Des centaines de millions d'être humains dépendent de la banane

Des centaines de millions d'être humains dépendent de la banane

La FAO a exhorté les pays à redoubler de vigilance contre la jaunisse fusarienne, une des maladies les plus destructrices de la planète pour les bananiers. Elle s'est récemment propagée de l'Asie à l'Afrique et au Moyen-Orient, et menace de s'étendre aux pays d'Amérique latine.

Cette souche Tropical Race 4 (TR4) de la maladie, également connue sous le nom de « maladie de Panama », constitue une très grave menace pour la production et l'exportation de ce fruit, et donc la sécurité alimentaire mondiale, avertit la FAO.

« Toute maladie ou contrainte qui touche les bananes frappe une importante source de nourriture, de moyens d'existence, d'emploi et de recettes publiques», a déclaré le secrétaire du Forum mondial de la banane, Gianluca Gondolini.

Les bananes Cavendish, les plus commercialisées dans le monde, sont particulièrement exposées. La maladie prend la forme d’un champignon très résistant, le Fusarium oxysporum f.sp. cubense (Foc). Elle se transmet par le sol, où le champignon peut survivre pendant des décennies. Une fois présente, elle ne peut plus être contrôlée avec les fongicides actuellement disponibles.

Même si elle ne nuit pas à la comestibilité du fruit, la maladie réduit très fortement la production des bananiers.
XS
SM
MD
LG