Liens d'accessibilité

L'Angolais Ondjaki et l'Haïtien Makenzy Orcel, lauréats des prix "littérature-monde"


Des exemplaires du livre 'Je suis Malala' de la pakistanaise adolescente militante de l'éducation et Prix Nobel de la Paix Malala Yousafzai sont affichés sur un stand lors de la Foire mondiale du livre 2015 de New Delhi, à New Delhi, en Inde, le 16 févrie

Des exemplaires du livre 'Je suis Malala' de la pakistanaise adolescente militante de l'éducation et Prix Nobel de la Paix Malala Yousafzai sont affichés sur un stand lors de la Foire mondiale du livre 2015 de New Delhi, à New Delhi, en Inde, le 16 févrie

Les prix "Littérature-monde", décernés par l'association Étonnants Voyageurs et l'Agence française de développement (AFD), ont distingué cette année les écrivains haïtien Makenzy Orcel et angolais Ondjaki.

Déjà récompensé par le prix des Caraïbes en 2015 et le prix Louis-Guilloux en 2016, "l'Ombre animale", paru chez Zulma, est le troisième roman de Makenzy Orcel, né en 1983 à Port-au-Prince, qui a également publié plusieurs recueils de poèmes depuis 2007.

"Difficile de résumer l'incroyable profusion d'un texte qui brouille les cartes, échappe aux étiquetages et choisit l'éclat du verbe comme unique boussole. Makenzy Orcel est un archéologue du sens, un écrivain sensoriel qui puise dans la marginalité une puissance d'évocation rare", ont écrit, au sujet de ce texte, les organisateurs du festival Étonnants Voyageurs.

Ndalu de Almeida, Ondjaki de son nom de plume, s'est vu attribuer le prix "Littérature-monde étranger" pour son livre "Les transparents", aux éditions Métailié. Né en 1977 à Luanda, Ondjaki vit actuellement au Brésil. Il a publié des poèmes et des romans pour lesquels il a remporté plusieurs prix importants, dont le Grande Premio de Conto Camilo Castelo Branco, décerné par l'Association des écrivains portugais, le prix Grinzane for Africa, ainsi que le prix Jabuti (Brésil) dans la catégorie jeunesse.

Dans "Les transparents", genre de puzzle géant avec de multiples intervenants, "le personnage central, c'est la ville, c'est Luanda" où tant d'humains sont "transparents" aux yeux des autres, a expliqué Ondjaki dans une vidéo.

Les prix "Littérature-monde" sont dotés de 3.000 euros par l'AFD. En l'absence d'Ondjaki à Saint-Malo (ouest), le prix a été remis à son éditrice et à sa traductrice.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG