Liens d'accessibilité

Kerry : Washington fera tout son possible pour faire libérer les jeunes Nigérianes


John Kerry affirme que Washington oeuvrera sans relâche pour faire libérer les lycéennes enlevées dans le nord du Nigéria

John Kerry affirme que Washington oeuvrera sans relâche pour faire libérer les lycéennes enlevées dans le nord du Nigéria

Les Etats-Unis feront « tout leur possible » pour obtenir la libération des quelques 276 écolières enlevées par la milice islamiste nigériane, Boko Haram.

C’est ce qu’a déclaré le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, en précisant qu'une équipe de conseillers militaires américains est arrivée au Nigeria pour appuyer les forces armées dans les domaines de la communication, logistique et du renseignement.

« Notre équipe inter-agences est sur le terrain au Nigeria … et va travailler de concert avec le gouvernement du président Goodluck Jonathan pour faire tout le possible pour rendre ces filles à leurs familles et leurs communautés. Nous allons également faire tout notre possible pour contrer la menace de Boko Haram », a déclaré M. Kerry.

Au moins trois autres pays se sont engagés à aider le Nigeria dans ses recherches. La Grande-Bretagne a promis de fournir des images satellitaires, tandis que la France affirme qu’elle va envoyer des agents de sécurité.

Prenant la parole à l’occasion du Forum économique mondial à Abuja, le président Jonathan a remercié la Chine, dernier pays en date à promettre son assistance pour retrouver les jeunes filles enlevées, que Boko Haram menace de vendre en esclavage.

Les élèves ont été kidnappées dans l'Etat septentrional de Borno le 14 Avril.
XS
SM
MD
LG