Liens d'accessibilité

Le Kenya dément avoir envoyé des troupes en Somalie


Des soldats du gouvernement somalien en train d'affronter les militants islamistes à Mogadiscio (10 octobre 2011)

Des soldats du gouvernement somalien en train d'affronter les militants islamistes à Mogadiscio (10 octobre 2011)

Yusuf Haji souligne, néanmoins, que son gouvernement a déployé des troupes le long de la frontière dans ce qu'il appelle des positions stratégiques.

Le ministre kenyan de la Défense dément les rapports de presse selon lesquels le Kenya aurait envoyé des troupes en Somalie à la poursuite du groupe islamiste Al-Shabab.

L'Agence France Presse et le journal kenyan The Standard ont rapporté dimanche que les forces kenyanes ont traversé la frontière somalienne.

Mais dans une interview avec le service somalien de la Voix de l’Amérique, le ministre kenyan de la Défense, Yusuf Haji, a qualifié cette nouvelle de rumeur. « Le Kenya n’a pas envoyé de soldats en Somalie, » a-t-il déclaré. M. Haji souligne, néanmoins, que son gouvernement a déployé des troupes le long de la frontière dans ce qu'il appelle des positions stratégiques.

Cette décision fait suite à plusieurs enlèvements au Kenya, attribués à des militants somaliens. Les victimes - un touriste britannique, une française, et deux travailleurs humanitaires espagnols – seraient actuellement retenus captifs en Somalie.

XS
SM
MD
LG