Liens d'accessibilité

Kenya : des athlètes exigent la démission des officiels accusés de corruption


Mary Keitany kényane remprte le marathon de New York, 1er novembre 2015

Mary Keitany kényane remprte le marathon de New York, 1er novembre 2015

Une soixantaine d'athlètes kényans ont pénétré ce lundi dans les bureaux de leur fédération d'athlétisme à Nairobi pour demander un examen approfondi des allégations de dopage.

Ces athlètes ont exigé, selon l’AFP, le licenciement des officiels accusés de corruption.

La semaine dernière, un article dans le journal britannique "Sunday Times" révélait que le vice-président de la fédération, David Okeyo, faisait partie des trois Kényans accusés d'avoir détourné 700.000 dollars d'un contrat de partenariat entre la Fédération kényane et Nike.

Depuis 2012, une trentaine d'athlètes kényans ont été suspendus et cinq ont été bannis après avoir été contrôlés positif.

AFP

XS
SM
MD
LG