Liens d'accessibilité

Le cabinet de Jack Guy Lafontant entre en fonction en Haïti

  • Chérubin Dorcil

Le Premier ministre Jack Guy Lafontant (21 mars 2017)

Un mois et demi après l'investiture du président Jovenel Moïse, le nouveau Premier ministre a été investi le 21 mars, après la ratification de l'énoncé de sa politique générale par les deux chambres du parlement haïtien.

Le gouvernement démissionnaire d’Enex Jean-Charles a remis les clefs à la nouvelle équipe (18 nouveaux ministres, dont cinq femmes), plus d'un mois après l'arrivée de Jovenel Moïse (PHTK) au timon des affaires de l'Etat. Le cabinet ministériel a été installé un jour après l'investiture du nouveau chef de gouvernement au Palais national, dans le centre de Port-au-Prince.

Jack Guy Lafontant, médecin de profession, est un novice en politique réputé proche de Jovenel Moïse. A la surprise de plus d’un, il a réuni une majorité au sénat avant de sortir victorieux, tôt mardi matin, à la Chambre basse, après une séance marathon de plus de 19 heures. Le député Gary Bodeau, Questeur et leader du bloc majoritaire à la Chambre, a expliqué à VOA Afrique que ce vote est le résultat des négociations réussies entre le Palais national et les différents secteurs représentés au parlement.

Le nouveau gouvernement prend les rênes d'un pays dévasté notamment par l'ouragan Matthew, en octobre 2016.
Le nouveau gouvernement prend les rênes d'un pays dévasté notamment par l'ouragan Matthew, en octobre 2016.

103 députés sur 119 ont voté. 95 pour, 6 contre et 2 abstentions. Sinal Bertrand de la mouvance Lavalas de l’ex-président Jean-Bertrand Aristide est l’un de ceux qui n’ont pas soutenu le docteur Lafontant. Il a déclaré à VOA Afrique que son refus de soutenir le nouveau chef du gouvernement se fonde sur la non-conformité de ses pièces et ses problèmes avec le fisc.

Face à une situation économique très précaire (inflation de plus de 14% et chute vertigineuse de la gourde, la monnaie nationale), le nouveau Premier ministre prône une rigueur budgétaire. Il a pourtant multiplié les promesses aux parlementaires afin d’éviter un échec que d’aucuns croyaient possible, il y a seulement deux semaines. Ses 18 ministres ont été installés mercredi dans leurs départements respectifs.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG