Liens d'accessibilité

La Guinée ira voter pour le second tour de la présidentielle


La Cour suprême de Guinée a confirmé que le second tour de l'élection présidentielle opposerait l'ex-Premier ministre Cellou Dalein Diallo et l'opposant historique Alpha Condé.

Les deux hommes ont obtenu respectivement 43,69 % et 18,25 % des voix le 27 juin, selon les résultats définitifs du premier tour de la première élection présidentielle libre depuis l'indépendance du pays en 1958.

Cependant, la Cour suprême a annulé pour "irrégularité avérée" de nombreux votes. En conséquence, le taux de participation, qui était estimé à 77 %, a été ramené à 52 %.

Les suffrages exprimés à Matam, Ratoma (Conakry), Kankan, Mandiana (Haute-Guinée) et Lola (Guinée forestière) ont tout simplement été invalidés.

Deux candidats en lice pour accéder à la magistrature suprême.

Présenté comme le favori, Cellou Dalein Diallo, 58 ans, a été plusieurs fois ministre sous l'ancien président Conté, avant de diriger le gouvernement de décembre 2004 à avril 2006.

Alpha Condé, 73 ans, s'est opposé à tous les régimes depuis l'indépendance. Condamné à mort par contumace sous Sékou Touré, il a passé deux ans et demi en prison (1998-2001) sous Conté pour "atteinte à la sûreté de l'Etat".

La date du second tour qui était attendue n’a pas pas encore été dévoilée.

XS
SM
MD
LG