Liens d'accessibilité

Ghana : élections présidentielle et législatives le 7 décembre


Le président sortant John Dramani Mahama du Ghana (Photo non datée)

Le président sortant John Dramani Mahama du Ghana (Photo non datée)

L’annonce de la date du 7 décembre pour les élections présidentielle et législatives au Ghana a été faite après le rejet par le parlement d'un amendement proposant d'avancer d'un mois la date des scrutins.

La commission se plaint, dans un communiqué, du comportement du parlement.

"Malgré la démonstration de notre disposition à organiser un scrutin crédible à la date proposée du 7 novembre, le parlement, dans sa sagesse, a décidé de ne pas adopter l'amendement", soutient le communiqué de la commission électorale.

"Le résultat de ce vote fixe donc la date du 7 décembre pour nos élections présidentielle et législatives", a affirmé la commission.

Initialement prévu le premier lundi de novembre, les scrutins avaient été repoussés après que 56.000 électeurs eurent été rayés des listes électorales pour défaut dans leurs inscriptions, réalisées avec des cartes de sécurité sociale, ce qui ne garantit pas leur nationalité ghanéenne.

Le processus de réinscription sur les listes a commencé cette semaine et le directeur de la commission électorale Samuel Tettey a assuré que tout serait prêt pour les scrutins, quelle que soit la date retenue, en novembre ou en décembre.

Le président sortant John Dramani Mahama, leader du Congrès démocratique national (NDC), est candidat à un second mandat de cinq ans, face au leader de l'opposition Nana Akufo-Addo, du Nouveau parti patriotique (NPP), qu'il avait battu en 2012.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG