Liens d'accessibilité

Matchs truqués en Norvège: prison pour deux footballeurs et un parieur


La justice norvégienne a condamné en appel deux anciens joueurs et un organisateur de paris à des peines de prison dans une affaire de matchs truqués dans le championnat norvégien de 3e division.

Les faits remontent au 24 juin 2012: ce jour-là, l'équipe de Follo s'était inclinée 4-3 alors qu'elle menait 3-0 contre Østsiden à 25 minutes de la fin, et Asker, pourtant favori, avait perdu 7-1 face à Frigg Oslo. Saisie d'une plainte de la Fédération de football, la police avait ouvert une enquête autour de paris importants placés en peu de temps sur ces deux rencontres.

Mercredi, une cour d'appel d'Oslo a condamné à 14 mois de prison Drin Shala, l'ancien gardien de Follo, et Alban Shipshani, ex-attaquant suédois d'Asker, reconnus coupables de corruption et fraude aggravées. Cette peine est plus lourde que celle de huit mois prononcée en première instance en avril 2015.

L'organisateur suédois des paris Luptjo Korunovski a quant à lui écopé de deux ans et demi de prison pour les mêmes chefs d'accusation, une peine alourdie d'un an. Ses gains, soit 340.000 couronnes (près de 38.400 euros au cours d'aujourd'hui), sont aussi confisqués.

La cour d'appel a par ailleurs mis hors de cause quatre autres personnes, dont un ex-joueur de Follo condamné en première instance.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG