Liens d'accessibilité

Fifa: Bility fait appel du rejet de sa candidature à la présidence


Le président par intérim de la FIFA Issa Hayatou lors d'une conférence de presse après une réunion du Comité exécutif au siège de la FIFA à Zurich, Suisse 3 décembre 2015.

Le président par intérim de la FIFA Issa Hayatou lors d'une conférence de presse après une réunion du Comité exécutif au siège de la FIFA à Zurich, Suisse 3 décembre 2015.

Le président de la Fédération libérienne Musa Bility a fait appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) de la décision de la Fifa de rejeter sa candidature à la présidence de l'institution, a indiqué le TAS mercredi.

La commission électorale ad hoc de la Fédération internationale de football (Fifa) avait rejeté le 12 novembre la candidature du Libérien à l'issue d'un contrôle d'intégrité.

"En faisant appel devant le TAS, M. Bility est à la recherche d'une décision finale établissant que son intégrité n'est pas remise en cause et qu'il peut se présenter à l'élection à la présidence de la Fifa en février", indique dans un communiqué le TAS, plus haute juridiction de la justice sportive.

"Il a également adressé une requête demandant la suspension de l'exécution de la décision qu'il conteste pour lui permettre de continuer sa campagne électorale dans l'attente d'une décision finale", ajoute le texte.

"Enfin, M. Bility a demandé qu'une procédure d'urgence soit mise en place pour que la décision finale puisse être connue avant la fin de l'année", poursuit le TAS, précisant que "la Fifa a accepté cette procédure d'urgence".

"Une audience pourrait avoir lieu avant Noël mais aucune date n'a encore été arrêtée", conclut le TAS.

L'élection à la présidence de la Fifa est prévue le 26 février prochain à Zurich, lors d'un congrès extraordinaire. Il s'agira d'élire le successeur du Suisse Joseph Blatter, président démissionnaire, à la tête de l'institution depuis 1998.

Cinq candidatures ont jusque-là été validées par la Fifa : celles du Prince jordanien Ali, du Cheikh Salman (Bahreïn), du Français Jérôme Champagne, de l'Italo-Suisse Gianni Infantino et du Sud-Africain Tokyo Sexwale.

Celle du Français Michel Platini est actuellement gelée en raison de la suspension provisoire de 90 jours de toute activité liée au football - qui court jusqu'au 5 janvier - infligée par la justice interne de la Fifa le 8 octobre en raison d'un paiement controversé de 1,8 M EUR.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG