Liens d'accessibilité

Face aux rebelles ADF, le commandement des opérations Sokola 1 s'est rendu à Eringeti en RDC


Le président et le gouverneur du Nord-Kivu espèrent que les habitants retrouvent leurs occupations où la culture de cacao et de palmier est le coeur économique de la région. (VOA/Charly Kasseraka)

Le président et le gouverneur du Nord-Kivu espèrent que les habitants retrouvent leurs occupations où la culture de cacao et de palmier est le coeur économique de la région. (VOA/Charly Kasseraka)

Le gouvernement a décidé de déplacer le commandement Sokola 1 à Eringeti.

Après le massacre d’une vingtaine des civils en l’espace de 48 heures la semaine dernière à Beni, dans l’est de la RDC, le gouvernement congolais vient de décider de déplacer le commandement des opérations Sokola 1 de Beni pour Eringeti, afin de poursuivre la traque de la rébellion islamiste de l'alliance des forces démocratiques (ADF).

Sur place, les habitants souhaitent que ce déplacement du commandement soit le fruit, cette fois-ci, de bons résultats pour leur sécurité.

Julien Paluku Kahongya, gouverneur du Nord-Kivu, est venu rendre visite aux habitants.

Julien Paluku Kahongya, gouverneur du Nord-Kivu, est venu rendre visite aux habitants.

Notre correspondant Charly Kasseraka est sur place à Eringeti pour VOA Afrique.

" C'est une arrivée d'assurance", a immédiatement précisé le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku Kahongya, qui s'est rendu sur place afin de rassurer la population.

"L'appel que je fais à la population d'Eringeti et des environs, c'est de nouer un mariage entre la population et l'armée", a poursuivi le gouverneur.

Des militaires dans les rues de Eringeti.

Des militaires dans les rues de Eringeti.

Pour un habitant de Eringeti, seule la présence militaire n'est pas suffisante, souhaitant "voir une offensive contre l'ennemi".

La rébellion de l'ADF est une rébellion ougandaise qui opère dans la région depuis plus de 20 ans.

XS
SM
MD
LG