Liens d'accessibilité

Environ 15 000 déplacés dans le dénuement dans le Katanga en RDC


(AP)

(AP)

Nyunzu constituerait actuellement la terre de refuge des personnes fuyant les exactions des milices locales au Katanga.

Environ 15 000 déplacés vivent dans le dénuement total dans le territoire de Nyunzu, au Katanga, signale Radio Okapi. Une équipe de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en République Démocratique du Congo, a effectué une mission d’inspection des conditions de vie de ces déplacés, deux semaines après le déploiement des casques bleus béninois de la MONUSCO dans le territoire de Nyunzu.

Il s'agit surtout de femmes et d'enfant qui, selon Radio Okapi, proviennent des zones frontalières des territoires de Kalemie, Manono et Kabalo, déchirées par des conflits intercommunautaires.

Le Programme alimentaire mondiale (Pam) aurait entamé la distribution de vivres à ces déplacés, et un appui de l’Unicef aurait permis de fournir d'autres secours. Les agences onusiennes chercheraient à apporter une réponse globale aux problèmes sécuritaire et humanitaire soulevés par les populations en territoire de Nyunzu.

Des conflits affectent également les territoires de Kabalo, Kalemie et Manono - provoquant d'autres mouvements de population.

XS
SM
MD
LG