Liens d'accessibilité

En instance de son procès, Hissène Habré en mauvaise santé


Hissène Habré en 2005 à Dakar, au Sénégal (AP)

Hissène Habré en 2005 à Dakar, au Sénégal (AP)

L'ancien président tchadien, qui doit être jugé au Sénégal pour crimes contre l'humanité, a été victime d'un grave accident cardiaque en détention, a annoncé dimanche son avocat.

DAKAR (Reuters) - L'ancien président tchadien Hissène Habré, qui doit être jugé au Sénégal pour crimes contre l'humanité, a été victime d'un grave accident cardiaque en détention, a annoncé dimanche son avocat. Le procès de l'ex-président tchadien devant un tribunal spécial créé à Dakar doit s'ouvrir le 20 juillet.

"Habré a eu un grave problème cardiaque dans la nuit de lundi à mardi puis à nouveau dans la nuit de mercredi à jeudi", a expliqué son avocat, Me François Serres. Agé de 72 ans, l'ex-président tchadien s'est soumis à une batterie de tests.

On ignore dans quelle mesure son état de santé pourrait affecter son procès, a précisé son avocat. Hissène Habré a été arrêté en 2013 au Sénégal où il vivait en exil depuis le coup d'Etat mené contre lui par Idriss Déby, l'actuel président tchadien, en 1990. Des associations de défense des droits de l'homme le disent responsable de la torture ou de la mort de 40.000 personnes lors des huit années pendant lesquelles il a présidé le Tchad.

XS
SM
MD
LG