Liens d'accessibilité

Egypte : fausse alerte à la bombe sur un vol EgyptAir à destination de Bangkok


Un avion d'EgyptAir transportant 243 passagers à destination de la Thaïlande a été évacué tôt mercredi matin à l'aéroport du Caire en raison d'une fausse alerte à la bombe, ont annoncé la compagnie aérienne égyptienne et des responsables de l'aéroport.

Le vol MS 960 d'EgyptAir, dont le départ du Caire était prévu mardi soir à 22h30 heure locale (20h30 GMT), a finalement été annulé après un retard de plus de trois heures, a indiqué la compagnie aérienne dans un communiqué, expliquant qu'une "alerte mensongère" faisant état d'une "menace sécuritaire" à bord de l'avion avait été reçue.

Après un appel téléphonique reçu par les autorités aéroportuaires, les 243 passagers ont été évacués avec leurs bagages et les démineurs ont fouillé l'avion sans rien trouver, a déclaré un responsable de l'aéroport.

"Il s'agissait d'une fausse alerte", a indiqué à l'AFP un responsable d'EgyptAir s'exprimant sous le couvert de l'anonymat.

Le 19 mai, un vol Paris-Le Caire d'EgyptAir s'est abîmé en Méditerranée avec 66 personnes à bord. L'Airbus A320 a soudainement disparu des écrans radar en pleine nuit avant de tomber en mer entre la Crète et la côte nord de l'Egypte pour une raison encore indéterminée.

L'hypothèse de l'attentat, initialement mise en avant par l'Egypte, a cédé du terrain au profit de celle de l'incident technique : des alertes automatiques avaient été émises par l'appareil deux minutes avant sa chute, signalant de la fumée dans le cockpit et une défaillance de l'ordinateur gérant les commandes.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG