Liens d'accessibilité

Un camp militaire attaqué dans Kinshasa


 Le boulevard du 30 juin dans Kinshasa VOA/T.Donangmaye

Le boulevard du 30 juin dans Kinshasa VOA/T.Donangmaye

Des échanges de tirs ont eu lieu ce mardi aux abords du camp Tshatshi dans la capitale congolaise

Cet incident a eu lieu en début d'après-midi. "Il y a eu une tentative d'intrusion d'une petite bande, dont certains étaient armes, au sein de cette caserne qui abrite le ministère de la Défense", a déclaré à la Voix de l'Amérique Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais.

Les autorités congolaises précisent ne pas savoir pour l'heure si les assaillants "sont des terroristes ou des voleurs"

"Des unités patrouillent dans toute la ville pour rassurer les citoyens", assure M.Mende

Le 30 décembre 2013, ce camp Tshatshi avait déjà fait l’objet d’une attaque ainsi que le siège de la radiotélévision nationale congolaise et l’aéroport de N’djili.

Le bilan officiel avait fait état de 52 morts dans les rangs des assaillants et de 3 membres des forces de sécurité tués.

Une répétition des attaques qui inquiète le journaliste Poulidor Muboyayi du Phare. "Comment un espace comme celui-là, supposé bien gardé, peut faire l'objet d'attaques de genre ? ", interroge-t-il.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG