Liens d'accessibilité

De l’Alaska jusqu’à la Colombie, trois volcans poursuivent leurs éruptions


Le Popocatepetl, aux environs de Mexico City

Le Popocatepetl, aux environs de Mexico City

Trois volcans font beaucoup parler d’eux depuis plusieurs semaines. En Alaska, le Veniaminof reste toujours aussi menaçant. Les bulletins publiés par l'Observatoire de volcan de l'Alaska montrent soit des panaches de vapeurs, soit des coulées de lave émergeant de l'un des cônes du volcan. La détection de hautes températures dans la caldera reste cohérente avec la forte probabilité de plus importantes coulées de lave et de nouveaux jets de cendres et vapeur.

Plus inquiétante : l’éruption du Popocatépetl qui continue à rugir à une soixantaine de kilomètres de la gigantesque métropole de Mexico, soit quelques 20 millions d’habitants.

Le « Popo », comme le surnomment les Mexicains, laisse retomber une fine poussière de cendres sur Mexico. Cendre traitresse qui peut envahir les poumons et causer d’importants dégâts à la santé humaine. Les habitants ont été avertis : il leur faut porter des masques quand ils sortent que pour éviter d'inhaler ces cendres volcaniques minuscules, fréquemment invisibles. Et puis, au cœur du cratère du Popocatépetl, un vaste dôme de lave refroidie continue de croitre, alors que le panache de cendres et de vapeur surmonte la montagne presque en continu.

Plus au sud en Colombie, l’activité sismique autour du volcan Nevado del Ruiz augmente, et la montagne reste surmontée d’un panache de cendres et vapeur. Des villes environnantes, telles Manizales et Pereira, s’équipent en vue de recevoir des nuages de cendres.
XS
SM
MD
LG