Liens d'accessibilité

Burundi : 23 personnes jugées pour terrorisme


Le président burundais Pierre Nkurunziza (archives 2010)

Le président burundais Pierre Nkurunziza (archives 2010)

Le procès de 23 personnes accusées de terrorisme a débuté jeudi au Burundi. Elles ont comparu devant le tribunal de grande instance de Cankuzo, dans l'est du pays.

Parmi les accusés, un journaliste burundais, correspondant swahili de RFI, Hassan Ruvakuki. Il avait été arrêté le 28 novembre après être allé voir les éléments de la nouvelle rébellion qui sévit au Burundi --les Forces pour la restauration de la démocratie (FRD). Le journaliste clame son innocence.

Pour plus de précisions, la VOA a joint le rédacteur-en-chef de l’hebdomadaire Iwacu-Burundi.

C’est la première fois dans l’histoire du Burundi que des personnes sont poursuivies pour acte de terrorisme, un crime passible de la prison à vie, d’après le nouveau Code pénal de ce pays de l’Afrique centrale.

XS
SM
MD
LG