Liens d'accessibilité

Burundi: Arrestations d’étudiants après le siège du rectorat


Un étudiant de l'Université du Burundi. le 25 février 2013.

Un étudiant de l'Université du Burundi. le 25 février 2013.

La situation reste tendue au campus de Mutanga, après que des étudiants de l’Université du Burundi aient envahi jeudi les bureaux du Recteur pour réclamer le paiement de leur bourse des mois de mai et juin.

Les étudiants de deuxième année universitaire, qui sont en grève depuis trois jours, estiment que le Recteur leur a menti car ils n’ont pas reçu leurs bourses d’étude comme convenu à la date du 8 juillet.

Les jeunes, qui ont commencé par un sit-in devant le rectorat, se sont laissés emporter par la colère et ont alors investi les bureaux. La Police les a dispersés à l’aide des gaz lacrymogènes, ce qui a semé la panique dans les enceintes de l’institution.

Le recteur, effrayé par le nombre des étudiants, a préféré quitter les lieux devant leur avancée. Gaston Hakiza parle d’une violence sans précédent à l’Université, et dit que plusieurs étudiants ont été arrêtés pour les besoins de l’enquête. Il y a eu des blessés légers dont des policiers.

XS
SM
MD
LG