Liens d'accessibilité

Burkina : Attaque armée contre un commissariat de police dans l’extrême Nord


ARCHIVES - Des forces de l'ordre burkinabè après les attentats du 15 janvier contre le Splendid Hotel de Ouagadougou, Burkina Faso, 18 janvier, 2016.

ARCHIVES - Des forces de l'ordre burkinabè après les attentats du 15 janvier contre le Splendid Hotel de Ouagadougou, Burkina Faso, 18 janvier, 2016.

Une source sécuritaire jointe par VOA Afrique affirme que des renforts ont été envoyés dans la zone pour contrer ces assaillants dont on ne connait pas l’identité.

Des combats opposaient tard mardi soir les forces de l’ordre burkinabè à plusieurs assaillants lourdement armés. L’attaque a eu lieu à Koutougou dans la province du Soum, une région aux frontières du Niger et du Mali.

Une source sécuritaire jointe par VOA Afrique affirme que des renforts ont été envoyés dans la zone pour contrer ces assaillants dont on ne connait pas l’identité. La même source a indiqué ne pas savoir s’il s’agit de terroristes ou de bandits armés. Aucun bilan n’est encore disponible.

Cette partie du Burkina est une zone de forte instabilité. C’est là qu’en mi-janvier, un couple australien, le Dr Kent Elliott et sa femme avait été enlevés précisément à Djibo, la grande ville de cette région. Mme Elliott avait été libérée quelques jours plus tard au Niger, mais Dr kent est toujours entre les mains de ses ravisseurs. Les hommes de « l'Emirat du Sahara », une branche d’Aqmi, al-Qaïda au Maghreb islamique agissant dans le nord du Mali avait revendiqué le rapt..

XS
SM
MD
LG