Liens d'accessibilité

RDC: la guerre de la désinformation bat son plein dans le Nord Kivu


Des enfants-soldat du M23 près d'un poste de contrôle à Kanyaruchinya, à 3 km au nord de Goma dans le Nord-Kivu, le 15 mai 2013 (Reuters/James Akena)

Des enfants-soldat du M23 près d'un poste de contrôle à Kanyaruchinya, à 3 km au nord de Goma dans le Nord-Kivu, le 15 mai 2013 (Reuters/James Akena)

Les rebelles du M23 et Kinshasa se livrent à une bataille sans pareille en matière de désinformation, tandis que les troupes semblent se positionner des deux côtés dans l’est du pays.

Selon notre correspondant dans l’est de la RDC, le M23 aurait déplacé son quartier général de Bunagana vers Rutshuru, et renforcerait ses troupes à Kibati à environs 10km au nord de Goma.

Les habitants de cette localité ont commencé à fuir depuis lundi. Ils se dirigent dans des familles d'accueil à Goma et dans les camps de déplacés à Mugunga.

Une information confirmée à demi-mots par le porte-parole militaire des Force Armées de la RDC, les FARDC, Olivier Hamuli, joint par la VOA, qui confirme un rapprochement du M23 de Goma, tout en appelant une nouvelle fois les groupes armés à déposer les armes.


Et comme la guerre de la désinformation sévit tout autant que le combat par les armes dans l’est de la RDC, Bertrand Bisimwa, le président du M23, affirme de son côté que le QG des rebelles est bien toujours à Bunagana, où il dit se trouver lui-même.

XS
SM
MD
LG