Liens d'accessibilité

Bangladesh : le patron de l’usine effondrée, sous les verrous


Mohammed Sohel Rana, propriétaire de l'immeuble qui s'est effondré au Bangladesh.

Mohammed Sohel Rana, propriétaire de l'immeuble qui s'est effondré au Bangladesh.

Mohammed Sohel Rana, porté disparu depuis l'effondrement de l'immeuble, mercredi 24 avril 2013, a été arrêté dimanche près de la frontière indienne.

La police du Bangladesh a annoncé avoir placé en détention le propriétaire du complexe industriel qui s'est effondré la semaine dernière, tuant au moins 377 personnes.

Les autorités ont annoncé dimanche avoir arrêté Mohammed Sohel Rana près de la frontière indienne. M. Rana était porté disparu depuis l'effondrement de l'immeuble mercredi 24 avril 2013.

Entre temps, un incendie s’est déclenché sur les lieux du drame forçant les autorités à suspendre, temporairement, la recherche de survivants.

Secouristes du Bangladesh.

Secouristes du Bangladesh.

L'incendie s’est déclenché dimanche soir alors que les secouristes essayaient de parvenir à une femme enfermée sous les décombres. Au moins trois sauveteurs ont été blessés et les pompiers ont indiqué que la femme qui était prise au piège, a probablement été tuée dans l'incendie.

L'arrestation de M. Rana est intervenue un jour après que les autorités ont mis la main sur au moins deux patrons d'usines et deux ingénieurs qui ont été placés en détention.

Sept personnes au total sont entre les mains de la police dans le cadre de l’enquête de l'effondrement du bâtiment.

La police affirme que les responsables de l'usine ont ignoré les ordres d’évacuation après la découverte de fissures par les inspecteurs.

Les secouristes continuaient dimanche de retirer les survivants des décombres. Ils ont travaillé manuellement depuis l'incident dans l'espoir de protéger les quelque survivants dans la structure, mais les autorités veulent maintenant utiliser des grues pour passer au crible le reste des ruines.
XS
SM
MD
LG